Le jour où j’ai déjeuné avec le diable

L’auteur est né en 1958 au Maroc. ll est ingénieur des Ponts et chaussées, docteur en sciences économiques, et il enseigne la littérature française à Amsterdam.
Avec un tel parcours, pas étonnant qu’il jette un regard acerbe et souvent amusé sur notre société.
Ce livre rassemble des chroniques d’actualité, et permet de se faire une idée un peu plus riche du monde musulman, fut-ce par les yeux d’un arabe cosmopolite.
Nous sommes loin des rodomontades des islamistes barbus et bornés.

J’ai fait une copie d’une chronique trop longue à publier dans ce billet. Un cheikh fait sur la chaîne Al-Jazira l’apologie de la polygamie.
Édifiant…

Les têtes de Turc de l’ami Fouad: Wilders, le populiste et fasciste politicien batave, George W. Bush, la stupidité humaine, en particulier celle des fanatismes religieux.

Rafraîchissant.

Amitiés petit lait,

Guy.

Fouad Laouri – Zellige – 170 p.

Rejoignez Azimut sur Facebook en cliquant ici et soyez prévenu de toute nouvelle publication.