Port-Soudan

 

Voilà un monsieur qui écrit bien ,et il veut que cela se sache.
Récompensé en 1994 par le prix Femina, cet opuscule raconte le retour en Europe du narrateur, après la mort de son ami A.
Vivant en Afrique dans un pays en décrépitude, il retrouve une France revenue de tout, et ses recherches lui feront découvrir que son ami écrivain s’est suicidé par dépit amoureux. Bof.

Olivier Rolin est un ancien militant de la Gauche prolétarienne.
Reste-t-il en lui une nostalgie de la lutte finale?
Désolé pour ceux que cela choque: un tel livre m’emmerde.

Amitiés d’un qui n’a sans doute rien compris,

Guy

Olivier Rolin – Fiction & Cie – 125 p.

Rejoignez Azimut sur Facebook en cliquant ici et soyez prévenu de toute nouvelle publication.

Une réflexion sur “Port-Soudan

  1. Martine.B66 15 juin 2013 / 11 h 54 min

    OH ! Mon Guitounet !
    Je suis profondément choquée.
    Toi si poli, d’habitude…
    Tu te lâche enfin !!! Mieux vaut tard que jamais !
    Bisous

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s