Les voisins d’en face

« Annie a tout pour être heureuse ; un métier agréable, un mari aimant, un adorable petit garçon et un beau bébé. Jusqu’au jour où de nouveaux voisins emménagent dans la belle demeure en face de chez elle.
David, obstétricien de renom et sa charmante épouse Lesley, maman d’une petite fille, vont bientôt, à leur insu, ne plus avoir de secrets pour Annie. Celle-ci découvre par hasard que, en réglant la fréquence de son écoute-bébé, elle peut entendre tout ce qui se passe chez ses voisins.
Ce qui n’est au départ que simple curiosité devient vite une drogue d’autant plus que les conversations de David n’ont rien de banal. »
« Roman au suspense haletant qui nous plonge, en compagnie d’une héroïne intrépide, au coeur d’un univers cruel et angoissant. »
D’accord pour le suspense puisque je suis allée jusqu’au bout, mais pas vraiment haletant.
L’héroïne intrépide est surtout une mémère people, trop curieuse qui aime bien se mêler de ce qui ne la regarde pas et qui a une imagination délirante d’où son sens de la culpabilité exacerbé et ses hésitations à aller plus loin. À quoi bon toutes ses moralisations puisque nous savons qu’elle choisira ce qui n’est pas « bien » (à son avis), mais permet au livre d’avancer.
Petit à petit nous découvrons les travers de David et ses trafics qui eux, manquent totalement de remords. Lui, c’est le côté cruel de l’histoire.
Les personnages sont un peu caricaturaux et attendus. Mais, bof !
Très bien le coup de la télé dans la salle de bains.
Très lisible pour les vacances !
La Martine qui a des voisins beaucoup plus calmes (que des vieux tout sage)…
SORREL Ames
Serena, 2006 (1988), 319 p.

Rejoignez Azimut sur Facebook en cliquant ici et soyez prévenu de toute nouvelle publication.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s