Kennedy et moi

Hier, j’ai acheté un revolver. Cela me ressemble bien peu. Les deux premières phrases donnent le ton de ce court roman qui m’a enchanté, dans tous les sens.
Le narrateur, Samuel Polaris, est écrivain. Il a écrit une dizaine de romans, qui lui ont permis de nourrir sa petite famille: Anne, sa femme, sa fille Sandra et les jumeaux adolescents, interchangeables au point de ne pas pouvoir les reconnaître l’un de l’autre.
Quelque chose ne tourne pas rond dans cette famille.
Samuel n’a plus écrit une ligne depuis des années. Anna s’envoie en l’air avec un oto-rhino dans la clinique où elle travaille comme orthophoniste. La petite peste de Sandra ne pense qu’à gagner un maximum de pognon en devenant dentiste, et les jumeaux vivent dans un monde virtuel inaccessible aux autres.
Le jour où Samuel agresse son dentiste en le mordant jusqu’ au sang (une scène d’anthologie), tout déraille.
Et Kennedy? Eh bien la montre que portait le président assassiné le jour de sa mort est devenue la propriété du psy qui tente de comprendre Samuel; et Samuel caresse l’idée fixe de lui dérober cette montre.
Ce roman date de 1996. On y trouve déjà la patte de J.P. Dubois: le cynisme, le rejet de l’hypocrisie, un humour noir déjanté, un pessimisme et une joie de vivre (non, ce n’est pas incompatible) uniques dans le genre.
Il possède l’art de pousser là où cela fait mal (comme sur la dent mal soignée de l’histoire).
Certains le comparent à l’Américain Carver.
Amitiés odontologiques,
Guy.
Jean-Paul Dubois – Points – 203 p.

Rejoignez Azimut sur Facebook en cliquant ici et soyez prévenu de toute nouvelle publication.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s