Le héros discret

Il reste quelques semaines avant la fin des vacances. Pour ceux d’entre vous qui auront la chance de partir, je recommande chaudement ce superbe roman du non moins superbe Mario Vargas Llosa, prix Nobel de Littérature 2010.
L’histoire se passe à Piura, ville du nord du Pérou, et à Lima , la capitale. À Piura, Felicito Yanaqué, patron d’une entreprise de transport reçoit des lettres signées d’une petite araignée: la mafia offre de le ‘protéger’ contre paiement. Il refuse catégoriquement, et en subira les conséquences.
Le héros discret, c’est lui. À Lima, Ismaël, patron d’une compagnie d’assurances, est menacé par ses deux jumeaux de fils, qui n’attendent que sa mort pour dilapider sa fortune. Il trouvera la parade, avec l’aide de son ami Rigoberto, avocat et honnête homme (!)
Comme souvent chez Vargas, les chapitres alternent les deux histoires, pour finir en feu d’artifice. L’auteur mène ses personnages et le lecteur par le bout du nez. Le style est superbe, le livre est passionnant de bout en bout. Les deux flics de service sont feuilletonesques à souhait, on tourne les pages avec le sourire aux lèvres.
Les méchants jumeaux seront punis, les mafieux aboutiront en prison, et la morale sera sauvée de justesse. Moins sérieux que « La fête au bouc », ou « Le rêve du Celte », ce livre témoigne d’une maîtrise littéraire et d’un humour dignes des plus grands.
Amitiés hypnotisées,
Guy.
Mario Vargas Llosa
Gallimard – 479 p.

Rejoignez Azimut sur Facebook en cliquant ici et soyez prévenu de toute nouvelle publication.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s