Le livre de Dave

Londres est détruit par un énorme déluge. Cinq siècles plus tard, une nouvelle civilisation tente de survivre dans une Angleterre exsangue. Sa spiritualité repose sur les délires de Dave Rudman, un chauffeur de taxi d’avant le déluge, qui a la bonne idée de sauver ses théories en les enterrant dans le jardin de son ex-épouse. Raciste, misogyne, misanthrope, il rêve d’une société basée sur la séparation totale entre hommes et femmes, avec l’exploitation des plus faibles, l’application de la torture et de la peine de mort, et autres joyeusetés.
Cette fable repose sur une idée séduisante: peut-on baser une civilisation sur les élucubrations d’un vrai ou d’un faux prophète? La critique de l’Inquisition de sinistres mémoires (il y a 500 ans…) côtoie celle des intégrismes de tout poil, ceux d’hier, d’aujourd’hui et de demain.
Certaines fulgurances n’empêchent pas de nombreuses longueurs.
Je n’ai aucun préjugé contre les chauffeurs de taxi, mais sait-on jamais ?

Amitiés averties,

Guy.

Will Self -Points- 625 p.

Rejoignez Azimut sur Facebook en cliquant ici et soyez prévenu de toute nouvelle publication.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s