Les contes de la folie ordinaire

Titre original: Erections, ejaculations, exhibitions and general tales of ordinary madness.

Bukowski (1920-1994) eut son heure de célébrité en France lorsque, invité par Bernard Pivot à Apostrophes, il se présenta avec ses bouteilles de Chardonnay qu’il but au goulot, avant de se mettre à lutiner une des dames présentes au débat. Cette goujaterie se retrouve dans ce livre. Grossier, vulgaire, macho, il n’est heureusement pas que cela. On trouve ici un véritable écrivain, parlant des plaies de sa société, décrivant un monde de miséreux et de paumés. Alcool, sexe, courses de chevaux, écrivains ratés…Pour peu que l’on passe au-dessus de ses prétendues audaces (on a vu pire avec moins de talent), on peut passer un moment agréable, et même rigoler (jaune) par moments.

Ce drôle de bonhomme a fait graver sur sa tombe: ‘Don’t try’

Amitiés provocatrices,

Guy

Rejoignez Azimut sur Facebook en cliquant ici et soyez prévenu de toute nouvelle publication.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s