Le ciel tout autour

 

Trois femmes, trois destins différents qui se rejoignent.

Karen, 29 ans, atteinte du sida, en prison depuis 5 ans, dans le couloir de la mort de Mountain View (Texas) avec 4 autres détenues. Putain d’autoroute de son état, elle a tué plusieurs de ses clients qui la brutalisaient et deux témoins gênants parmi lesquels Henry.

Franny, médecin à New York, complètement déstabilisée. Une jeune patiente vient de mourir du cancer, son couple bat de l’aile. Elle profite de la mort de son oncle qui l’avait élevé pour partir pour Gatestown (Texas). Là, elle rompt ses fiançailles et reprend la place de son oncle, docteur à la prison de Mountain View.

Célia, bibliothécaire, veuve d’Henry, ne parvient pas à se remettre de la mort de son mari. Elle ne pardonne pas, mais décide d’écrire à Karen pour lui dire tout ce qu’elle a perdu. Elle habite Austin, pas très loin de la prison.

Trois destins entremêlés, trois portraits de femmes très bien décrits.

Un livre très poignant sur les conditions de vie dans l’univers carcéral féminin. Un milieu très dur, inhumain, où les codétenues vivent dans la promiscuité, se déchirent ou s’entraident comme elles peuvent.

Au bout, il y a la mort.

La Martine toute retournée.

WARD Amanda
J’ai lu, 2009 (2003), 253 p.

Rejoignez Azimut sur Facebook en cliquant ici et soyez prévenu de toute nouvelle publication.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s