Sept vies en une

 

« J’avais moins de 10 ans lorsque mon frère Antoine, de neuf ans mon aîné, me surprit en train de rédiger un texte qui débutait par la phrase ‘Je suis né le 2 octobre1917 dans une famille modeste’. Il me fallut longtemps pour survivre à la risée générale suscitée par ce texte dans la famille, avec qui mon frère n’avait pas manqué de le partager. »

Dès le prologue, le ton est donné.
Contrairement à son affirmation dans cette première ébauche d’autobiographie, Christian de Duve est né dans une famille de la grande bourgeoisie catholique. Ses parents avaient fui la Belgique pour l’Angleterre pendant la Première Guerre mondiale.
La langue anglaise lui est administrée avec le biberon, ce qui lui sera fort utile pendant sa carrière de grand scientifique.
Sans fausse modestie, il nous parle de ses talents multiples, au point qu’à l’âge des choix, il ne doit qu’au hasard de choisir la médecine. Rapidement, il s’orientera vers la recherche, et il terminera ses études de médecine dans un laboratoire de l’ UCL (université catholique de Louvain). Passionné par la biologie, puis par la biochimie, il se lancera sur la piste de l’origine de la vie. Ses grandes découvertes (lysosomes , peroxysomes, corpuscules intracellulaires porteurs d’une part de notre hérédité), vont le mener au prix Nobel de médecine en 1974. Partageant son temps entre l’université Rockefeller de New York et son laboratoire de Louvain, il a continué ses recherches jusqu’en 1985. Depuis lors, il a écrit plusieurs livres, traquant nos ancêtres monocellulaires, et s’éloignant de plus en plus de la religion de son enfance.

Ce livre m’a passionné. Il ne peut se lire intégralement que par ceux qui possèdent un solide bagage scientifique. Peu importe, les chapitres ‘profanes’ sont suffisamment nombreux pour séduire un public fort large.

Un très grand monsieur nous donne ici une magnifique leçon de vie.
Et je suis fier d’avoir pu, fort modestement, faire partie de ses élèves.

Amitiés reconnaissantes,

Guy
Christian de Duve – 328 p. – Odile Jacob

Rejoignez Azimut sur Facebook en cliquant ici et soyez prévenu de toute nouvelle publication.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s