Voyage d’Hiver

La Catalogne, ce sont les soubresauts politiques récents. C’est aussi un auteur exceptionnel et universel.

J’avais été soufflé par son superbe roman Confiteor.

Ces quatorze nouvelles indépendantes et pourtant intimement liées ont été écrites avant Confiteor. Elles n’ont été traduites que récemment. On retrouve la façon dont Jaume Cabré fouille les manifestations du mal, de l’amour, du destin et de ses mauvais tours.

Viaje de invierno es un homenaje literario a Schubert, a Bach y a la música y, al mismo tiempo, una celebración de la pintura, simbolizada por Rembrandt. Por otra parte,
es también un repertorio de pasiones humanas, un repaso de la historia interior de Europa y un recorrido geografico desde Viena hasta Treblinka y desde Oslo hasta
Bosnia pasando por el Vaticano. Una pequeña maravilla que confirma, una vez más, a Cabré como uno de los autores que cuentan entre los grandes nombres de la
literatura europea contemporánea.

Cet hommage écrit en espagnol démontre que les convulsions récentes du pays catalan ne peuvent pas faire oublier l’unité profonde d’une nation qui a survécu à une guerre civile meurtrière, suivie d’un régime franquiste détestable.

Amitiés pacifiques,

Guy

Jaume Cabré – Actes Sud – 304 p.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s