Limonov

Limonov –
Emmanuel Carrère – POL – 489 p.
Prix Renaudot 2011
Voilà un auteur qui mûrit à chacune de ses apparitions!
Je n’avais pas aimé du tout son « Adversaire », l’histoire de ce faux médecin qui assassine sa famille au grand complet.
J’avais beaucoup aimé  »D’autres vies que la mienne ».
Et son Limonov fera partie de mon top 5 de cette année.

Pourtant, il s’agit d’un authentique salaud.
Né en 1943 en Ukraine, fils d’un planqué sous la botte stalinienne, il commencera sa percée comme voyou.
Son seul atout: un talent poétique affirmé dès son plus jeune âge. Voilà qui ne laisse aucun Russe indifférent.
Il débarque à Moscou en 1967, et fera immédiatement partie de l’underground de l’époque.
Lassé de son pays, il s’envole pour New York, pour toujours pense-t-il.
Il y connaîtra la misère, et deviendra valet d’un milliardaire. Son expérience sera décrite dans un livre qui ne risque pas d’avoir fait plaisir à son employeur.
Son errance le mène à Paris, où il sera la coqueluche des milieux branchés.
Retour à Moscou, entrée dans la glasnost.
Il fera le coup de feu du côté des Serbes en ex-Yougoslavie.
Il fonde le parti national bolchevik (surnommé nasbol), opposé à tous et à tout.
Quelques années de prison ne le rendent pas plus sage.
Pas plus tard que ce dimanche, on parlait à la radio de son emprisonnement à l’occasion des élections russe.

Une fois de plus, Emmanuel Carrère se montre fasciné par un personnage exceptionnel, plus abject que sympathique.
Ce livre se lit comme un roman d’aventures, se vit comme un western.
Et il donne en prime un superbe survol de l’histoire de la Russie passée de la terreur communiste à la domination de la mafia, Poutine en tête.
Certains portraits au vitriol feront sursauter les ménagères frileuses: le chouchou de l’Occident, Gorbatchev, n’en sort pas indemne. Les manigances de Eltsine valent leur volume de vodka.

Drôle de pays, cette Russie capable du pire comme du meilleur.

Amitiés sibériennes,

Guy

Rejoignez Azimut sur Facebook en cliquant ici et soyez prévenu de toute nouvelle publication.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s