Coupables

Quinze (15) nouvelles en 187 pages.
L’auteur est né en 1964 au pays qui inventa le ‘Blitzkrieg’. Son style d’une efficacité redoutable fait mouche à tous les coups. Les histoires défilent au pas de l’oie. Encore des comparaisons militaires?
À dire vrai, on a froid dans le dos en lisant: un viol collectif, des rites sataniques dans un internat, l’assassinat d’un sadique, un couple dans un sauna avec l’irruption d’un étranger qui (la suite dans le livre). Aucun des personnages n’est innocent, mais tous bénéficient de circonstances atténuantes. Ou aggravantes.
Monsieur von Schirach nous a déjà troublé avec ‘Crimes’, un autre recueil incendiaire, et un court roman ‘L’affaire Collini’, inédit en français à ma connaissance.
Voir http://www.tdg.ch/15592237/print.html
Amitiés frissonnantes,
Guy
Ferdinand von Schirach
Gallimard – 187 p.

Rejoignez Azimut sur Facebook en cliquant ici et soyez prévenu de toute nouvelle publication.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s