La vieille dame de la librairie

« L’Aventure et l’humour ont leur part dans cette merveilleuse histoire d’amour-amitié que vont vivre deux êtres que l’âge sépare, mais que l’esprit unit ; et, peu à peu, grâce à cette exquise nonagénaire, l’homme jeune va se reconstruire. »
Pierre, 36 ans, a perdu sa fiancée dans un attentat à Beyrouth. Depuis il n’a plus goût à la vie. La vieille dame, 90 ans, aveugle, a raconté dans un livre sa guerre de 14. Pierre fait sa connaissance dans une librairie. La libraire le retrouve et lui fait lire le livre. À partir de là, ces deux êtres, « bousculés » par la vie, vont se rencontrer, discuter, se confier, se lier d’amitié et Pierre va raccrocher à la vie.
Un très beau livre sur l’amitié, l’amour, le respect et la Guerre de 14. Je n’ai rien appris de plus sur ce sujet, mais le livre est tellement bien écrit que j’ai eu beaucoup de mal à l’abandonner et un grand bonheur à le lire.
Rien d’étonnant avec Jean Piat qui a été un comédien présent et discret, qui a su se faire respecter.
Ce livre est une relecture. Je l’avais lu il y a 10 ans. J’en avais gardé une impression de bonheur, mais je ne me rappelais pas pourquoi. Il n’a pas mal vieilli et j’ai tout retrouvé avec un immense plaisir.
Un petit bémol à la clé : l’omniprésence de Dieu et de la prière que j’ai quand même lue malgré ma diagonale intempestive.
La Martine sous le charme de l’amour.
PIAT Jean R
Flammarion, 1991, 333 p.

Rejoignez Azimut sur Facebook en cliquant ici et soyez prévenu de toute nouvelle publication.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s