A l’abri de rien

Chacun se souvient de la situation dramatique de ces réfugiés dans le nord de la France, près de Calais, et de la gestion lamentable du ministre responsable à l’époque (2007). Ce livre raconte la prise de conscience d’une ménagère, mère de deux enfants, mariée à un homme de bonne volonté un peu borné. Négligeant sa famille, elle se lance à corps perdu dans l’aide à ces rebuts de la société. Ce livre plein de bonnes intentions reste cependant bien en deçà de ses ambitions.
On participe surtout au naufrage d’une femme qui perd tous ses repères, et qui finit par sombrer dans la folie. Était-ce bien le but de l’auteur?
Amitiés déçues,
Guy.

Rejoignez Azimut sur Facebook en cliquant ici et soyez prévenu de toute nouvelle publication.

Petit guide des religions à l’usage des mécréants

Les religions sont parfois trop utiles, trop efficaces et trop intelligentes pour être abandonnées aux seuls croyants.
Alain de Botton est anglais, juif et athée (dans l’ordre ou le désordre), ce que son nom n’indique pas.
Plutôt que de continuer à s’affronter dans des discussions stériles, il propose de filtrer dans les religions monothéistes et le bouddhisme ce qui relève de la rencontre de l’autre, sans rejeter d’emblée les méthodes de marketing religieux comme les cérémonies, les fêtes votives, les pélerinages.
Dans ce livre légèrement fourre-tout, on trouve des réflexions intéressantes à propos de la symbolique par exemple du Yom Kippour (le Grand Pardon), la cérémonie du thé chez les bouddhistes, le rôle des universités et leur façon d’enseigner, la place des institutions dans nos sociétés.
De nombreuses illustrations allègent un peu le texte, pourtant accessible à un large public.

Amitiés laïques,

Guy.

Alain de Botton

Flammarion

  315 p.

Rejoignez Azimut sur Facebook en cliquant ici et soyez prévenu de toute nouvelle publication.