Avant la dernière ligne droite

L’auteur est un des enfants d’un militaire qui a fini par devenir général.
La vie de garnison, en Afrique, les grands espaces, les copains…

Le livre.
Fugue alors qu’il n’est pas majeur. Son père lui envoie les gendarmes. Il finit par rentrer du Brésil.
Et c’est le début d’une vie d’aventures et d’explorations. Depuis sa tendre jeunesse, Patrice veut écrire. Il veut aussi voyager. Il sera donc écrivain-aventurier. Comme Tintin. Âgé actuellement de 57 ans, il présente toujours comme un gamin.
Les points forts: on se demande comment un seul homme a pu réaliser tout ce qui se passe dans ce livre. Il est Corse, et alors?
Un point faible: qu’avait-il besoin d’aller faire le coup de feu contre les Soviétiques en Afghanistan? Parce que papa n’avait jamais tenu un fusil?

Un livre pour ceux qui aiment les aventures de cow-boys.
Je vais relire Tintin.

Amitiés galopantes,

Guy

Patrice Franceschi – Arthaud – 549 p

Rejoignez Azimut sur Facebook en cliquant ici et soyez prévenu de toute nouvelle publication.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s