La Fille du Train

Un coup dans l’eau pour une jeune auteure anglaise.
Le thème semblait pourtant prometteur.
Une jeune employée prend deux fois par jour un train de banlieue , et chaque jour elle voit en passant un couple dans une maison au bord de la voie.
Elle leur donne un nom, et affabule un histoire digne d’un roman de gare (de circonstance).
Un jour l’homme est remplacé par un autre.
Aurait-il été viré??

Pour ceux qui auraient envie de se nourrir de ce salmigondis, je ne vais pas déflorer le sujet.
Il y aura du sang, un peu de sexe, un suspense -euh- artisanal, des longueurs et des langueurs, et une fin que j’ai déjà oubliée.
Une phrase récurrente traverse le livre de bout en bout: Je suis désolé(e) qui doit s’exprimer en langue anglaise par ‘I am sooo sorry’.

Par curiosité, je suis allé voir à quoi ressemble la prénommée Paula: jeune, grassouillette, bavarde, dans une petite vidéo à déguster sur Babelio.
Elle tient le crachoir devant un public de midinettes, parmi lesquelles on distingue au premier rang deux hommes pathologiquement obèses.

Heureusement, il existe en Grande-Bretagne d’autres auteurs. Sinon, je voterais pour le Brexit.

Amitiés de cheminot,

Guy

La Fille du Train

Paula Hawkins

Livre audio

Rejoignez Azimut sur Facebook en cliquant ici et soyez prévenu de toute nouvelle publication.

6 réflexions sur “La Fille du Train

  1. Nadia 5 mai 2016 / 21 h 55 min

    Bonjour Guy, je lis ce blog de temps en temps car le contenu est souvent intéressant. Je me permets aujourd’hui de poster un commentaire, ou plutôt une question : en quoi le fait que Paula Hawkins soit « … jeune, grassouillette, bavarde… » et qu’une partie de son auditoire soit composée de « … deux hommes pathologiquement obèses » peut constituer un argument pour convaincre un potentiel lecteur que ce livre ne vaut pas la peine d’être lu ? Ma question est purement rhétorique, mais je tenais tout de même à la partager. Je précise pour les lecteurs ronchons que je suis une femme, mais pas jeune ni grassouillette, et que je ne fais pas partie de la LSHPO (Ligue de Soutien des Hommes Pathologiquement Obèses). Sincèrement, 😉

    J'aime

    • Doud 6 mai 2016 / 23 h 03 min

      Bonjour Nadia, j’ai transféré votre commentaire à Guy qui devrait vous répondre. Merci en tout cas pour l’intéret que vous portez à « jet d’encre ».

      Edouard

      J'aime

    • Guy 7 mai 2016 / 14 h 38 min

      Bonjour Nadia,
      En effet, ces ‘arguments’ sont hors de propos.
      Mais…
      Ce livre m’a agacé suite au ramdam médiatique, en Angleterre comme en France.
      La curiosité étant un vilain défaut, j’ai voulu savoir qui était ce public, qui était ce phénomène de foire. Et ma réaction fut: tout ça pour ça.
      Je suis persuadé que vous n’êtes pas une midinette comme celles que je pense avoir devinées, et que vous avez occultées 😉
      Merci pour votre commentaire. Si vous êtes sage, je vous ferai parvenir copie d’une volée de bois vert qui m’est parvenue par ailleurs.
      Je vous propose aussi de vous inscrire dans mon groupe google dénommé ‘electeurs’. A vous lire, et je salue Edouard au passage,

      Guy.

      J'aime

      • Nadia 14 mai 2016 / 21 h 11 min

        Bonjour Edouard, bonjour Guy,
        Merci pour vos réponses. « La fille du train » va descendre d’un cran sur ma liste de lecture (mais oui, j’étais curieuse moi aussi… un peu moins désormais). Si j’ai omis – inconsciemment – de mentionner les midinettes, c’est sans doute que je le suis un peu, avec des éclairs de lucidité tout de même, la preuve 😉
        Quant à rejoindre votre groupe, je suis sans doute loin d’être à la hauteur de vos lectures, mais si vous acceptez les amateurs, ce sera avec plaisir. Sincèrement,
        Nadia

        J'aime

      • Doud 16 mai 2016 / 12 h 10 min

        J’ai informé Guy de votre commentaire. Votre adresse mail me disait quelque chose et je suis allé rechercher dans l’historique des commentaires. Vous aviez fait votre premier commentaire en janvier 2011 sur « Brooklyn Follies »! Votre fidélité me touche beaucoup. Merci encore.

        J'aime

      • Guy Capelle 16 mai 2016 / 15 h 40 min

        Chère Nadia,

        Je vous inscris, si vous me faites connaître votre adresse email.
        Envoyez-la à mon adresse

        g.capelle@orange.fr

        A vous lire,

        Guy

        P.S. Je suis un amateur de livres comme vous, comme la plupart des inscrits dans le groupe.

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s