Je suis Pilgrim

À condition d’accepter les trois crimes horribles qui ensanglantent les quelques dizaines de premières pages, vous ne pourrez pas vous décoller de ce suspense planétaire: on voyage de New York à Paris, en Turquie, en Afghanistan, à Djeddah, en Syrie…
Vous l’aurez compris, il s’agit ici de la vision anglo-saxonne du terrorisme islamiste.

Pilgrim, personnage aux identités multiples, traverse le livre, de même que le surnommé le Sarrazin, personnage machiavélique préparant une attaque biologique contre le grand Satan (les étazunis pour les initiés).

Pour ceux qui ont lu les aventures de Jason Bourne (La mémoire dans la peau, etc) de Robert Ludlum, ceci rappellera d’agréables souvenirs. D’après l’éditeur, on trouve aussi des similitudes avec la série TV Homeland, que je ne connais pas.

L’auteur est scénariste, son script frise la perfection.

Amitiés horrifiées,

Guy.

Terry Hayes – Poche thriller – 906 p.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s