Dalva

Ce roman date de 1988, la pleine maturité de ce bourru de Jim.
On y trouve – déjà – son amour de la nature, son goût des grands espaces, la défense des Indiens d’Amérique.
Dalva, à l’âge de 15 ans, se retrouve enceinte de Duane, garçon sauvage et imprévisible.
Elle a un peu de sang sioux, lui la moitié.
Poussée par sa famille, elle abandonne son enfant après la naissance.
Après une longue quête, elle retrouve d’abord le père de l’enfant, détruit par la guerre (celle du Vietnam), puis son fils, adopté par une famille de la haute société, et fugueur.
Une série de personnages hauts en couleur font de ce roman un très beau moment de lecture.
On se dispute et on se réconcilie aussitôt.
On vit dans la ferme familiale, entourée d’animaux.
Il y a même des serpents.
Dalva, une sacrée bonne femme qui choisit sa vie et ses amours.
Amitiés bouffée d’oxygène,
Guy.
Jim Harrison – 10/18 – 472 p.

Rejoignez Azimut sur Facebook en cliquant ici et soyez prévenu de toute nouvelle publication.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s