Les tribulations d’un lapin en Laponie

Un hommage appuyé à Arto Paasilinna, compatriote de l’auteur finlandais. Lisez plutôt le lièvre de Vatanen du précité Paasilinna.

Le dénommé Vatanescu quitte sa Roumanie natale pour devenir mendiant professionnel à Helsinki.
Exploité par la mafia russe, il se révolte et se trouve isolé en Laponie, en compagnie de son lapin fétiche. On sourit par moments, mais la grâce n’y est pas.

Passez donc votre chemin, et restez dans nos contrées plus tempérées.

Amitiés en terrasse,

Guy

Tuomas Kyrö

Folio

359 p.

4 réflexions sur “Les tribulations d’un lapin en Laponie

  1. Pierre 29 septembre 2017 / 11 h 12 min

    Si vous voulez vraiment sourire (en grinçant un peu des dents, certes), migrez plutôt vers l’Ukraine pour suivre le Pingouin adopté par un journaliste au chômage dans le roman éponyme d’Andrei Kourkov.

    J'aime

  2. Doud 29 septembre 2017 / 11 h 28 min

    Merci Pierre. Te connaissant un peu Guy, je pense que ça va vraiment te plaire « le pingouin » C’était une des toutes premières critiques de ce blog et j’y évoquais d’ailleurs Paasilinna.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s